Logo JM

Présentation
Lieux de concert
Agenda Archives Artistes Contact-liens


 

Artistes

 

“ Vodosvet ”

Vodosvet


En concert à Martigny le dimanche 22 mai 2011
à 17 heures, Fondation Louis Moret

 

En langue bulgare, «Vodosvet» signifie «bénédiction» et symbolise les rituels de purification par l'eau. Irina Kalina Goudeva, contrebassiste et chanteuse ainsi que George Vassilev, guitariste, sont tous deux Bulgares. Suivant une démarche identitaire et introspective, ils se sont inspirés des rythmes et des mélodies traditionnels de leur folklore pour évoquer les vertus thérapeutiques de l'eau, source de vie, d'énergie et de pureté.

Dans cette performance, ils se sont associés au batteur valaisan Christophe Fellay et au compositeur et «electronic-performer» danois Ejnar Kanding. A quatre, ils ont conçu un spectacle original mêlant des éléments théâtraux, chorégraphiques, électroniques, audiovisuels et musicaux. Une alchimie se crée entre les instruments, les images et la voix, évoquant les flux de l'eau, les vibrations de la lumière et les rêves.

Dans sa conception, la musique créée relève de l'esthétique contemporaine et expérimentale, mais elle reste toujours ancrée dans la musique classique et le jazz dont sont issus ces quatre musiciens de grand talent.

 

IRINA KALINA GOUDEVA   voix et contrebasse

Née à Sofia, en Bulgarie, elle a étudié la contrebasse avec Todor Toshev au Conservatoire National Supérieur de l'Etat et obtenu un Diplôme accompagné d'une médaille d'or et des Félicitations du jury en 1990, puis un premier prix de virtuosité chez Franco Petracchi Conservatoire de Genève en 1993. Contrebasse solo dans divers orchestres comme The Young World Orchestra, le Ars Musica Chamber Orchestra (Sofia), le Sinfonietta Lausanne, l'Orchestre de Chambre de Neuchâtel et l'Orchestre Royal du Danemark, Copenhague, et en musique de chambre avec l'«Ensemble 415», le «Swiss Consort», «Contrechamps», «Kordepan», etc. Eclectique par nature, Irina Kalina Goudeva expérimente une grande variété de genres, de la Renaissance, du Baroque au Tango, au Jazz et à la musique contemporaine. Dans ses nombreux projets originaux, elle utilise sa voix de contralto et la danse comme partie intégrante des spectacles. Active aujourd'hui au sein de l'Ensemble «Contemporanea» de Copenhague, elle y travaille depuis de nombreuses années avec Ejnar Kanding, avec lequel elle a créé de nombreuses oeuvres contemporaines. Elle est lauréate de plusieurs concours internationaux comme le concours international de Parma, le «Svetoslav Obretenov», Prodavia, Bulgarie etc. En 2004, elle s'est déjà produite à la Fondation Louis Moret, dans un spectacle intitulé «Lavarahayà» avec Ejnar Kanding.


GEORGE VASSILEV   guitare

Il est considéré comme un artiste unique par son approche et sa maîtrise de l'instrument. Il est né en Bulgarie en 1966 et a étudié chez Lijuben Haralambiev à Varna, au Conservatoire de Kiev avec Mikhailenko. En Suisse, il a été élève de Maria Livia Sao-Marcos, puis à Copenhague il a étudié chez Ingolf Olsen, à la Royal Danish Acade-my of Music. Très jeune, il a obtenu des prix prestigieux dans des concours internationaux de guitare, en Pologne (1988), en Italie (1991), à Barcelone (premier prix au concours Maria Canals de Barcelona, 1992), etc. Il s'est produit en soliste avec des orchestres comme L'Orchestre de la Suisse Romande, The St Petersburg Hermitage Chamber Orchestra, The Sofia State Symphony Orchestra, The Royal Danish Orchestra, the Australian Chamber Orchestra, entre autres. Il privilégie également la musique de chambre dans laquelle il trouve une grande inspiration. Artiste éclectique et cosmopolite, il aime explorer les horizons nouveaux et crée des oeuvres contemporaines, mêlant musique, images, sons et vidéos. Il a donné des concerts dans toute l'Europe, aux USA et en Australie, et travaille avec de nombreux artistes dont Michel Tirabosco, Richard Toghetti, An-gel Zaberski, Utte Lemper, Hristo Yotzov, André Ducret, Brigitte Fournier, etc. Il est également particulièrement investi dans les techniques d'enregistrement et a produit de nombreux disques de qualité pour des artistes reconnus et des labels et compagnies tels que Artlab, Swiss Radio International, Mega Sofia, IMUK, MHR. Il dirige avec grand succès les classes professionnelles et de master à la Haute de Musique de Sion depuis 2001. Il organise le Festival de guitare de Sion.

 

CHRISTOPHE  FELLAY   batterie

D'origine valaisanne (Fully), Christophe Fellay apprend le tambour, puis le piano et la guitare dès son plus jeune âge. En 1994, il obtient un diplôme professionnel de batterie jazz au Conservatoire de Montreux, puis en 1996, un diplôme professionnel d'enseignement de la Société suisse de Pédagogie. Dès 1994, Christophe Fellay développe un concept de musique alliant son acoustique et électronique et explorant l'univers fascinant de la batterie. Aujourd'hui reconnu inter-nationalement pour ses compositions et ses performances scéniques, il écrit pour le théâtre, le cinéma et se produit dans de nombreux concerts. Il a participé au Festival jazz de Montreux et a joué dans de nombreuses villes d'Europe (Amsterdam, Paris, Nantes, Dijon, Zurich, Bern, Genève, Lausanne, Montreux), des Etats-Unis (Seattle, Atlanta, San Francisco, New York etc.) et d'Afrique du sud (Johannesburg, Pretoria). Il poursuit son engagement dans la musique expérimentale en formant de jeunes talents et en enseignant dans des workshops. Il a joué notamment avec Ricardo Rivera, Kim Cascone, Kitundu, Maria Nordman, Albert Lee, Keith Lowe, Chris Stover, Toma Swafford, l'orchestre Tibor Varga, Gabor Tackacs Nagy, Stéphane Chapuis, Hirsute, l'écrivain Jérôme Meizoz, la Compagnie Marin, Christophe Gallaz, Popol Lavanchy, Valentin Carron, Johan Thom, Jean-Michel Reusser, Pierre Mariétan, Jean-Louis Hourdin Company (Paris), Mathieu Bertholet (Berlin), etc.

 

EJNAR  KANDING   live electronics

Il est né au Danemark en 1965 et a étudié la composition avec Ib Norholm et Ivar Frounberg, ainsi que la théorie musicale avec Yngve Jan Trede à The Royal Danish Academy of Music de Copenhague. Il a obtenu un master dans ces deux disciplines en 1993, puis un titre de Solo Composition Class en 1996. Depuis, il crée ses propres musiques et spectacles alliant musique, image et électronique. Il explore les infinies possibilités de l'informatique en matière de manipulation du son. Il en résulte des distorsions, des amplifications, des extensions des séquences rythmiques ou mélodiques. Tous ces éléments composent une pâte sonore, un matériau de base, qu'il utilise pour créer sa propre musique. Il est également performant dans toutes les manipulations videos comprenant le montage d'images et de séquences filmées.

Ejnar Kanding est le directeur artistique de l'Ensemble Contemporanea de Cophenague, spécialisé dans la musique expérimentale et contemporaine. Cet ensemble s'est produit en Asie, en Amérique du sud, à New York, en Suisse, en Allemangne, en Irlande et en Scandinavie. C'est sa deuxième apparition à la Fondation Louis Moret. En 2004, il avait participé au spectacle de Kalina Goudeva intitulé «Lavarahayà».

 


 Page mise à jour le 25 avril 2011