Logo JM

Présentation
Lieux de concert
Agenda Archives Artistes Contact-liens


 

Artistes

 

TWIN-TRIBE

L'aventure du métissage musical

 

En concert à Martigny le samedi 25 novembre 2018
à 20 heures, Fondation Louis Moret

JM Martigny

 

Ayi Solomon  chant et percussion
Alain Apaloo  chant et guitare

 

Le duo Twin-tribe (lisez «frères jumeaux de tribu») est composé du chanteur et percussionniste ghanéen Ayi Solomon et du chanteur et guitariste togolais Alain Apaloo. Tous deux issus de la grande tradition musicale de l'Ouest africain mais installés au Danemark depuis de nombreuses années, ils créent une musique métissée, mêlant des éléments du jazz ou de la musique occidentale à des polyrythmies propres à leur culture d'origine.

Alain Apaloo a commencé la guitare très jeune au Togo. Il déménage au Ghana, où il se produit avec le fameux chanteur Kojo Antwi. Après plusieurs tournées, il émigre en Suisse et enfin à Copenhague, pour se former au Conservatoire national de musique. Aujourd'hui, il chante et s'exprime dans plusieurs styles de musique parmi lesquels l'Afro, le Blues, le Funk, le Rock et le Reggae. Il joue régulièrement avec Rasmus Lyberth Band et Simon Spang Hansen's Café Central.

Ayi Solomon chante et joue sur différents types de tambours et de percussion, dont le djembé. Formé à la tradition populaire de son pays, il commence son apprentissage dès son plus jeune âge, de manière autodidacte. En 1982, il débarque à Copenhague au Danemark, avec le groupe de reggae Classique Vibes pour jouer dans un festival d'Afro/Reggae. Après plusieurs années de tournées en Europe avec cet ensemble, Ayi Solomon s'installe à Copenhague et commence à collaborer avec les musiciens de la ville. Il se produit dès lors avec des artistes tels que Randy Brecker, Adam Nussbaum, Jerry Bergonzi (USA), Pierre Dorge New Jungle Orchestra, Palle Mikkelborg, Bo Stief, Himmerland Band (folk fusion), Rasmus Lyberth, Duometric Events with John Sund, Moussa Diallo et parcourt le globe avec diverses formations parmi lesquelles Himmerland et le New Jungle Orchestra. Il compose aussi sa propre musique mêlant les rythmes de ses racines africaines à des mélodies jazzy, groove, blues, reggae.

Pour ce concert, les musiciens de Twin-tribe ont choisi d'interpréter des morceaux reflétant la diversité de leur parcours musical et de leurs pays d'origine le Togo et le Ghana. Selon eux, l'Afrique est souvent assimilée à un pays, alors qu'il s'agit d'un continent dont la superficie pourrait à elle-seule loger l'Europe de l'ouest, les USA, l'Argentine, l'Inde et la Chine. Sur ces terres, on ne compte pas moins de deux mille ethnies et une richesse culturelle hors du commun. Chaque tribu possède son propre langage musical. Les artistes souhaitent mettre en valeur ce merveilleux héritage et le transmettre au public. Au fil des rencontres, en Europe et dans le monde, Ayi Solomon et Alain Apaloo ont appris à tisser des liens avec des personnes d'horizons divers et à créer des ponts entre les différentes cultures. Ils expriment leur énergie vitale de manière spontanée, par le chant, le rythme et la danse. Leur but est de donner de la joie à l'auditeur en l'incitant à retrouver ses racines terriennes, au-delà de toute frontière.

 


 

Page mise à jour le 12 novembre 2018